Adélaïde, interne : retour d’expérience et tenue médicale idéale

Pour ce mois de juin, nous continuons cette série d’interviews avec Adélaïde interne en médecine générale.

 

  • Où en êtes-vous dans votre cursus ? 

 

Après 6 ans à l'université, nous choisissons notre spécialité et nous débutons notre internat. Pour moi c'est la médecine générale, je suis partie pour 6 stages de 6 mois s'articulant entre l'hôpital et la médecine de ville et différentes spécialités : médecine d'urgence, pédiatrie, gynécologie, médecine adulte et cabinet de médecine générale. Je suis actuellement en 4ème semestre d'internat en gynécologie à Bayonne.

 

  • Qu’aimez-vous dans votre métier ? 

 

Ce que j'aime dans mon métier c'est le contact avec mes patients, les gestes techniques et le travail en équipe pluridisciplinaire. Particulièrement en gynécologie, la relation médecin-patiente est d'autant plus capitale : confiance et respect sont indispensables pour établir l'examen clinique, les examens complémentaires et la prise en charge.

 

  • Pourquoi un bon uniforme médical est-il capital dans votre travail ? 

 

En tant qu'interne, je suis postée aux urgences gynécologiques et je réalise des gardes de nuit. Lors de ces périodes, le travail est intense, les déplacements sont divers, le stress est présent, les consultations s'enchaînent, les gestes se multiplient (pose de speculum, prélèvements sanguins, urinaires, vaginaux...). Afin d'être confortable, un uniforme médical est essentiel.

 

  • Comment avez-vous été impacté par la covid dans votre métier ? 

 

Dans certains services, les internes et les médecins portent seulement des blouses par-dessus nos habits civils. Depuis la crise du COVID, les règles d'hygiène se sont réactualisées : port de haut, bas et d'une surblouse. En gynécologie, différents circuits ont été mis en place : l'un des patientes testées positives au COVID et l'autre celles négatives. Toutes les patientes doivent avoir un test PCR avant toute hospitalisation. Dans ma structure, ce sont les internes qui sont chargés de réaliser ce geste. Nous avons dû apprendre à nous habiller, à réaliser la PCR et nous déshabiller tout en respectant les normes d'hygiène. Il y a plus de règles, donc plus de missions non médicales à gérer pour les internes depuis cette crise.

 

  • Chez Happyblouse, nous avons enregistré une forte hausse de la demande en Mars dernier, au début de la crise de la covid. La covid a-t- elle changé votre rapport aux vêtements médicaux également ? Pourquoi ? 

 

Le ravitaillement de la laverie a eu du mal à suivre au début de la crise. J'ai pu voir des collègues infirmières, sages-femmes, médecins apporter leur propre tenue pour avoir une tenue propre pour la journée de travail. Les vêtements médicaux représentent notre travail, notre rigueur, notre hygiène des soins et donc notre qualité de travail.

 

La crise a mis en avant l'habillage du soignant comme une clef de son travail en structure de soins.

 

  • Quels sont pour vous les éléments les plus importants à prendre en compte dans le choix d’un vêtement médical ?

Un habit adapté à un exercice dynamique : permettant de se baisser, de courir, de se pencher sans limitation d'amplitude. Un haut avec des poches! Nous portons tout notre bagage en poches, elles sont essentielles (stéthoscope, calepin, fiche de relève, badge, téléphones hospitalier et personnel). Un haut aéré au niveau du col, sans pour autant avoir un décolleté lorsque l'on se penche ; des manches larges.

Un pantalon sans poche, avec un élastique à la taille (pas trop serré).

Au niveau de la couleur, quelque chose permettant de dissimuler les tâches parce que même si nous faisons attention, on se salit tout le temps!

Au niveau de la texture, l'exercice est intense, nous transpirons toute la journée ! Un tissu ne permettant pas l'odeur de s'amplifier!

 

Nous vous avons sélectionné deux blouses médicales pour médecin généraliste et interne :

- La blouse unisexe Balboa Orange Standard, très confortable et pratique grâce à ces 3 grandes poches dont une multi compartiments. 

- La blouse HappyFIT unisexe, coupe classique, confortable fait en polyester et coton avec deux grandes poches. 

Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs suivis d'un * sont des champs obligatoires.