Kinésithérapeute : retour d’expérience et tenue médicale idéale

Le mois dernier, nous étions partis à la rencontre de Agathe,  sage-femme au CHU d’Angers. Pour le mois d’avril, c'est au tour de Hélène, kinésithérapeute.

 

  • Pouvez-vous présenter rapidement votre situation professionnelle ?

 

Je suis kinésithérapeute, je travaille à Bordeaux en collaboration avec deux autres kinés dans un cabinet libéral de centre-ville depuis 2 ans et demi.

 

  • Qu’aimez-vous dans votre métier ?

 

Ce que j'aime avant tout dans mon métier c'est de pouvoir aider les gens, leur apprendre à mieux comprendre et connaître leur corps et son fonctionnement. Voir leur évolution/amélioration c'est vraiment enrichissant.

 

  • Pourquoi un bon uniforme kinésithérapeute est-il capital dans votre travail ?  

 

Un bon uniforme médical me paraît capital tout d'abord d'un point de vue hygiénique, mon métier étant en partie avec du contact physique direct il m'a toujours semblé nécessaire de porter une blouse. Par ailleurs, il permet aussi de différencier le praticien d'un patient lambda lorsque quelqu'un entre dans le cabinet.

 

  • Comment avez-vous été impacté par la covid dans votre métier ?

 

 La covid a, comme pour tous, bien impacté notre métier. Nous avons initialement été contraints de fermer le cabinet lors du premier confinement. C'était difficile à expliquer aux patients, certains étaient un peu en détresse à cause de l'arrêt des soins et l'incertitude liée à la durée de cet arrêt. Heureusement, nous n'avons plus été contraints à une nouvelle fermeture depuis. Un gros changement dans notre pratique quotidienne est aussi le protocole sanitaire que nous devons mettre en place depuis entre chaque patient. Nous devons désinfecter chaque table/chaise/poignée/tapis/matériel touché ou utilisé entre chaque patient et cela nous prend beaucoup de temps. J'ai parfois eu l'impression d'être autant une femme de ménage qu'une kiné mais on s'y fait et c'est de toute façon nécessaire pour protéger nos patients et éviter la propagation du virus.

 

  • Chez Happyblouse, nous avons enregistré une forte hausse de la demande en Mars dernier, au début de la crise de la covid. La covid a-t- elle changé votre rapport aux vêtements médicaux également ? Pourquoi ?

 

Le covid n'a pas franchement changé mon rapport aux vêtements médicaux, ce n'était pas le cas dans tous les cabinets libéraux, mais personnellement, pour les raisons citées plus haut, j'ai toujours préféré porter une blouse au travail.

 

  • Quels sont pour vous les éléments les plus importants à prendre en compte dans le choix d’un vêtement médical ?

 

Les éléments les plus importants pour moi dans le choix d'un vêtement médical sont tout d'abord le confort, un peu d'ampleur tout en restant ajusté me semble être le plus agréable. Avoir des poches de chaque côté pour le petit matériel/téléphone me semble être le deuxième point essentiel. Enfin, j'ai tendance à préférer les blouses avec des boutons/pressions (je trouve moins agréable de devoir passer par la tête et avec les boutons on a le choix).

 

Nous vous avons sélectionné deux blouses médicales kinésithérapeutes qui répondent aux critères suivants : confort et pratique.
- La première tenue kinésithérapeute que nous vous conseillons vivement est la blouse unisexe Orange standard que nous avions déjà évoquée lors de notre rencontre avec Pauline et Agathe. Simple et confortable avec 10 choix de couleurs. Elle possède de nombreuses poches permettant de mettre tout votre matériel.
- Notre seconde recommandation de blouse kiné femme est la Koi Next Gen Retour à l’action, légèrement élastique, fluide, facile à laver et ne se plisse pas. Cette blouse kinésithérapeute est disponible en 5 couleurs.
 
Vous pouvez retrouver nos tenues kinésithérapeutes ici, ainsi que sur le reste de notre site internet.

Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs suivis d'un * sont des champs obligatoires.