Le labyrinthe des métiers de la santé

 

 

Cela fait déjà de nombreux jours que nous avons entamé le mois de septembre et même si la plupart des écoles ont déjà fait leur rentrée, ce n’est pas une raison pour ne pas en parler. Eh oui, aujourd’hui, nous allons parler études. Et plus précisément, études de médecine. 

 

Le monde médical regorge en effet d’une multitude de possibilités quant aux carrières que nous pouvons faire et il serait bien difficile d’établir une liste parfaitement exhaustive de ces métiers. Comment alors peut-on trouver la voie qui nous convient ?

 

Nous pouvons tout d’abord distinguer les grandes familles des métiers du secteur de la santé. Dans le secteur purement « médical » nous pourrons ainsi retrouver ces métiers :

 

  • médecin 
  • chirurgien-dentiste 
  • pharmacien 
  • sage-femme 
  • biologiste médical 
  • manipulateur d’électroradiologie médicale 
  • chirurgien 
  • gynécologue-obstétricien 
  • cardiologue 
  • psychiatre 
  • pédiatre 
  • dermatologue 
  • médecin légiste 
  • nutritionniste 
  • ophtalmologue 

 

Et dans le domaine du « soin », nous avons également toutes ces professions :

 

  • infirmier(e) 
  • aide-soignant 
  • assistant médical 
  • acupuncteur 
  • ostéopathe 
  • chiropracteur 
  • étiopathe 
  • préparateur en pharmacie 
  • psychologue clinicien 
  • pédopsychiatre 
  • psychothérapeute 
  • puéricultrice 
  • vétérinaire 
  • technicien en analyse biomédicale 
  • naturopathe

 

Et il y en a encore bien d’autres ! Comme je le disais un peu avant, il serait tout à fait présomptueux de prétendre pouvoir nommer tous les métiers de la santé. Chaque spécialité nécessite des qualités et compétences précises qui sauront apporter de l’aide aux personnes concernées. 

 

Ainsi, chaque année, des milliers d’étudiants se lancent à l’assaut de ces métiers où les places sont chères. Situation paradoxale puisqu’en même temps, on observe une pénurie dans certaines régions rurales et pour certains métiers (médecins spécialistes en anesthésie ou en réanimation, infirmières et aide-soignant en bloc opératoire ou en gériatrie, manipulateurs radios…).

 

Pour faire l’un de ces métiers, les formations sont donc diverses. Mais la plupart du temps, elles restent encadrées par l’Etat et donc cela signifie de passer un concours…

 

Et vous, quel a été votre parcours pour vos études de santé ? 

 

 

Les champs suivis d'un * sont des champs obligatoires.